Enrayer la mauvaise haleine

Enrayer la mauvaise haleine

Enrayer la mauvaise haleine

Par Dre Tracy Dewhirst

Quand le propriétaire d’un chien âgé de 9 ans réagit lorsque je recommande un nettoyage de dents, je souris intérieurement. Imaginez que vous ayez neuf ans, ou 63 années canines, et que vous n’ayez jamais reçu de soins dentaires, y compris brossage et soie dentaire. Les chiens n’ont pas de mains pour déloger les morceaux de nourriture entre leurs dents ni de voix pour dire qu’ils ont une mauvaise haleine ou encore que leurs dents font mal quand ils mastiquent.

Les dents de lait : les premières étapes aux soins dentaires

Maintenir la santé dentaire des chiens commence quand ils sont petits. Les chiots perdent leurs premières dents sans que vous vous en rendiez compte; vous ne retrouverez que rarement ces petites dents. Cependant, une dent de lait qui ne tombe pas lorsque la dent permanente se pointe à l’horizon peut causer des problèmes. Elle doit être enlevée pour éviter les complications comme un mauvais alignement, une mastication douloureuse, une carie dentaire ou une cassure de dent.

La plaque et le tartre s’accumulent sur les dents de chiens, causant une maladie parodontale qui peut notamment mener à une détérioration grave de la dent, à une résorption radiculaire, à un déchaussement des gencives, à une perte de dents et de masse osseuse ou encore à des abcès. Dans le cas d’une maladie parodontale, les bactéries pénètrent le système sanguin et vont se loger dans les reins ou sur les valvules du cœur, causant de graves dommages.

Le nettoyage dentaire réduit le risque de la maladie parodontale et améliore la santé générale de l’animal. Le premier nettoyage devrait se faire lorsque l’animal atteint l’âge de deux ans, ou plus tôt si votre vétérinaire le recommande. La fréquence des nettoyages subséquents peut varier de six mois à quelques années selon les chiens.

Sortez cette brosse à dents pour chien

Brosser les dents de votre chien contribue à diminuer l’accumulation de plaque et à espacer le temps entre les nettoyages. L’apprentissage de votre chien au brossage commence en lui faisant découvrir que le dentifrice canin est un régal. Notez que les chiens n’aiment pas la menthe! Ensuite, présentez-lui le dentifrice sur une brosse à dents. Enfin, brossez une dent par jour pendant plusieurs jours, puis ajoutez des dents à la routine lorsqu’il a accepté le brossage. Votre chien pourra prendre des semaines, voire des mois avant de vous laisser lui brosser toutes les dents.

Utilisez un rince-bouche recommandé par les vétérinaires en cas de refus total du brossage et aspergez les dents du savoureux liquide antibactérien plusieurs fois par semaine. Les gâteries dentaires sont un autre bon moyen de combattre la plaque, mais assurez-vous de donner de véritables gâteries contre la plaque et non des biscuits pour chiens.

Une fois que le tartre s’accumule autour de la dent et que la maladie parodontale est évidente, l’extraction dentaire est probable. L’épaisseur du tartre peut masquer la gravité de la maladie parodontale et quelques dents qui semblent pourtant saines pourraient avoir des poches nuisibles dans la gencive, attaquant la racine dentaire. Les nettoyages et les radiographies constituent la meilleure façon de diagnostiquer, de traiter et de prévenir les maladies parodontales.

Lorsque votre chien a besoin de plus d’aide

Un bon examen buccal fait partie de l’examen annuel de votre chien. Cependant, votre chien pourrait avoir besoin d’un examen dentaire particulier s’il montre des signes de douleur en mastiquant, une salivation excessive, une mâchoire qui claque (comme si le chien avait froid ou tremblait), de l’enflure au visage ou sous l’œil, de la salive sanguinolente, une perte de dents, une haleine nauséabonde, du tartre gris incrusté dans une dent, ou encore une diminution de l’activité ou de l’appétit.

Heureusement, l’hygiène bucco-dentaire de nos compagnons canins n’est pas aussi compliquée que la nôtre, mais elle ne peut être ignorée. Surveillez la santé bucco-dentaire de votre chien pour l’aider à vivre une longue vie heureuse.

À l’origine, cet article a été publié sur le site suivant (en anglais) :

http://www.exceptionalcanine.com/blog/stinky_dog_breath/index.html.