Minimiser la perte de poils : conseils essentiels au toilettage printanier

Minimiser la perte de poils : conseils essentiels au toilettage printanier

Minimize the Shedding: Essential Spring Dog-Grooming Tips

Par Helen Adler

Le printemps est la saison du renouveau et ceci est aussi vrai pour le pelage de votre chien. Au revoir sous-poil pelucheux, bonjour nouveau pelage brillant! Bien que la plupart des chiens perdent leurs poils toute l’année, la mue a tendance à être plus intense au printemps. Pour éviter l’accumulation de poils dans tous les recoins de la maison, il est préférable d’adopter une approche proactive grâce à quelques conseils de toilettage de base.

Malheureusement, il n’existe pas de solution miracle unique au toilettage. Les types de chiens à qui je prodigue mes services de toilettage sont pour la plupart de petits chiens de compagnie, ou chiens de salon, dont les poils poussent de façon continue et qui ont constamment besoin d’être coupés. Je vois aussi beaucoup de chiens avec un sous-poil double comme les spitz ou les huskies et dont le propriétaire est dépassé par l’ampleur de la tâche. Beaucoup de propriétaires rasent ces races de chiens au début du printemps. Mais les plus grands chiens actifs et à poil court nécessitent beaucoup moins de soins, qui peuvent être réalisés à la maison.

Conseils de toilettage : commencez par la propreté

Il est préférable de commencer par un bon shampooing au début de la mue de votre chien pour aider à éliminer les saletés et les pellicules accumulées pendant l’hiver. Utilisez des shampoings uniquement destinés aux chiens; les shampooings pour les humains sont trop parfumés et peuvent assécher leur peau. Pendant que vous le lavez, examinez votre chien pour détecter de possibles anomalies. Voici ce qu’il faut surveiller :

  • si le poil est sec, utilisez un revitalisant doux pour chiens;
  • pour la peau sèche, utilisez un shampoing à base d’avoine;
  • utilisez un onguent en cas de gerçures aux pattes;
  • assurez-vous que les oreilles sont propres et exemptes de mites.

Il y a également deux autres actions importantes à entreprendre pour s’assurer de la propreté de votre chien :

  • lavez son lit et ses couvertures;
  • faites tremper la laisse et le harnais dans de l’eau chaude, puis lavez-les avec un savon doux.

Conseils de toilettage : poursuivez avec une bonne brosse

La prochaine étape est le brossage de votre chien, à faire idéalement une fois par semaine en période de mue. Il existe différents types de brosses selon les types de pelage.

  • Brosse en soie de sanglier : favorise une répartition de l’huile dans le pelage, pour tous les types de pelage.
  • Lame étrille : sert principalement à éliminer les poils morts et les sous-poils.
  • Étrille (ou brosse à démêler) : démêle et défait les nœuds, pour les races à poil long.
  • Brosse à picots en caoutchouc : sert à enlever le sous-poil et stimuler la circulation sanguine. Idéale pour les races à poil court.
  • Brosse à poils métalliques : idéale pour les chiens à poil long, comme les golden retrievers, ou pour les chiens au pelage épais, comme les bergers et les colleys.

Prenez votre temps et brossez avec délicatesse, surtout lors du démêlage et de l’enlèvement des nœuds. Brossez dans le sens contraire du poil pour retirer le sous-poil et dans le sens du poil pour le lisser.

Rappelez-vous aussi que l’alimentation de votre chien joue un rôle important dans la santé de son pelage. Consultez votre vétérinaire pour vous assurer que votre chien reçoit une alimentation équilibrée contenant suffisamment d’acides gras oméga-3.

Certains de ces conseils de toilettage de chiens peuvent sembler une corvée, mais votre chien adorera l’attention que vous lui porterez, créant ainsi un moment privilégié pour vous deux.

À l’origine, cet article a été publié sur le site suivant (en anglais) :

 http://www.exceptionalcanine.com/blog/dog_grooming_tips/index.html.