Ce qui se cache véritablement derrière les odeurs de chien

Ce qui se cache véritablement derrière les odeurs de chien

Ce qui se cache véritablement derrière les odeurs de chien

Par Todd Wasserman

On dit que l’odorat du chien est à peu près mille fois plus sensible que le nôtre. En tant que propriétaires de chiens, nous devrions probablement considérer cela un peu comme une bénédiction. En fait, nous sommes parfois tellement inconscients de l’odeur de notre chien qu’il faut un membre de notre famille ou un ami pour nous le faire remarquer (avec un peu de tact, espérons-le).

Ou peut-être avez-vous remarqué que votre animal adoré dégage une odeur inhabituelle depuis un petit moment. Si c’est le cas, nul besoin d’en faire tout un plat, mais les spécialistes recommandent de mener votre petite enquête. C’est simplement parce que les causes possibles sont très variées, allant de la plus banale (votre chien s’est roulé dans quelque chose) à la plus alarmante (cancer).

Si vous avez essayé les méthodes les plus évidentes d’enrayer la mauvaise odeur de votre chien, y compris un bain, un bon brossage et une visite au salon de toilettage, sans succès, vous devriez examiner la situation de plus près.

Sources d’odeurs chez les chiens

Le Dr Louis Crupi, un vétérinaire à Nutley, au New Jersey, explique que les odeurs proviennent le plus souvent des oreilles et de la gueule. Son conseil : vérifiez si votre chien cherche à tirer sur ses oreilles ou s’il se secoue la tête, ce qui pourrait indiquer la présence d’une infection.

Une autre cause fréquente d’odeur bizarre est une infection aux levures, qui dégage une odeur désagréablement sucrée, indique la Dre Tracy Dewhirst, une vétérinaire de Knoxville, au Tennessee, et une collaboratrice assidue au site Exceptional Canine. « Dès que vous détectez une odeur sucrée ou aigre chez votre chien, vous devriez le faire examiner, » dit-elle. Les infections aux levures signalent souvent une allergie quelconque. Bien qu’il soit normal de retrouver de petites quantités de levures sur la peau et dans les oreilles des chiens, ceux qui ont des allergies n’ont pas de défenses naturelles de la peau, explique la Dre Corrina Parsons, du Centre vétérinaire de Longwood à Kennett Square, en Pennsylvanie. Les infections aux levures peuvent être problématiques pour les chiens qui évoluent dans un environnement propice à la croissance des levures, comme un chien qui aime nager et a toujours les oreilles mouillées, précise-t-elle.

« Cependant, les infections aux levures peuvent aussi signaler des problèmes de thyroïde ou un système immunitaire faible », mentionne la Dre Dewhirst.

L’haleine de votre chien ne sentira peut-être jamais la rose, mais si elle est excessivement malodorante, cela pourrait découler d’une maladie dentaire, du tartre, de problèmes au niveau des molaires permanentes, d’une infection à l’estomac ou d’un cancer de la gueule, indique la Dre Dewhirst, qui reconnaît toutefois que certains chiens ont naturellement une meilleure haleine que d’autres. Évidemment, un programme régulier de soins dentaires pour chiens, y compris le brossage des dents, peut aider à prévenir les problèmes dentaires.

Cette odeur de chien ne passe jamais inaperçue...

Si le sac anal de votre chien est déchiré ou s’il s’est partiellement ou complètement vidé pour une raison ou une autre, une odeur révélatrice de selle vous laissera savoir que quelque chose ne va pas. Même si le sac anal de votre chien s’est vidé à l’extérieur, il est fort probable que l’odeur soit perceptible sur son pelage. Les chiens empirent souvent la situation en se frottant le derrière sur le plancher pour soulager leurs démangeaisons. La Dre Dewhirst explique qu’une rupture ou une fuite au niveau du sac anal indique généralement une infection bactérienne ou aux levures, mais que cela peut aussi, dans le pire des cas, être lié à un cancer. L’obésité et les allergies alimentaires sont des causes plus communes d’inflammation du sac anal.

Finalement, il y a les flatulences. Bien qu’il soit normal que votre chien ait des gaz à l’occasion, à une fréquence excessive, cela pourrait signaler une allergie alimentaire ou, encore une fois, un cancer.

Le plus important, selon les spécialistes, c’est de ne pas simplement se dire que les odeurs de votre chien sont sans importance. « Votre chien ne devrait pas sentir mauvais, » dit la Dre Dewhirst. « Ce n’est pas normal. »

Par ailleurs, le Dr Crupi vous recommande de ne pas y aller trop fort avec les bains, même si votre chien est principalement un chien d’intérieur. Pour éliminer les odeurs communes, il recommande un brossage fréquent. « Il vaut mieux brosser que donner des bains, » explique le Dr Crupi, précisant que trois à six bains par année sont généralement suffisants. « Vous voulez préserver leurs huiles naturelles. »

À l’origine, cet article a été publié sur le site suivant (en anglais) :

http://www.exceptionalcanine.com/off_the_leash/dog_odors/index.html.