Faites équipe avec votre chien pour une bonne partie de flyball

Faites équipe avec votre chien pour une bonne partie de flyball

Faites équipe avec votre chien pour une bonne partie de flyball

Par Jennifer Viegas

C’est l’équivalent de la course à relais, mais pour chiens, alors il n’est pas surprenant de voir ce sport d’équipe rempli d’action attirer de plus en plus d’adeptes et de joueurs.

« Le flyball est le sport extrême du monde canin, exigeant agilité, athlétisme, équilibre... et du cran à revendre autant pour le chien que pour son maître, » affirme Glenn Hamilton, de Some Ruff Competition en Ontario. C’est lui qui parle de cette activité comme étant la Drag-Race des chiens.

Est-ce que votre chien et vous serez à la hauteur pour relever ce défi? Soyez prévenu : le flyball est comme une drogue; une fois que vous et votre chien y aurez goûté, il n’y a plus de retour en arrière possible.

En quoi consiste le flyball?

Le flyball est parmi les sports canins dont la popularité augmente le plus rapidement en Amérique du Nord, aux dires de Brett Williams, de l’Association nord-américaine de flyball (NAFA ou North American Flyball Association). Cette course à relais canine met en vedette des équipes de quatre couples maîtres-chiens en compétition contre d’autres équipes pour compléter le parcours de flyball le plus rapidement possible, explique M. Williams.

« Chaque chien doit parcourir une distance totale d’environ 30 mètres sur le parcours et doit franchir huit haies, » indique M. Williams. « Après avoir sauté les quatre premières haies, le chien atteint une boîte où il doit déclencher le mécanisme de lancement de la balle qu’il rattrape au vol et rapporte à son maître en sautant les mêmes quatre haies en sens inverse. » Quand le premier chien a terminé son parcours, les autres chiens y vont à leur tour. Regardez une vidéo pour voir une compétition en cours.

Les chiens en tête de file ont atteint des vitesses incroyables pouvant aller jusqu’à 32 kilomètres par heure! Les participants canins sont si rapides qu’un système à capteur électronique est généralement utilisé pour le départ des chiens et le jugement de leur course. Certains chiens peuvent compléter le parcours en seulement 3,7 secondes et des équipes entières défilent en quelque 15 secondes.

Entraînement et stratégie

Leerie Jenkins, président du conseil d’administration de la NAFA, a initialement découvert ce sport au début des années 1990. « Je me suis joint à un club canin, à la recherche d’activités à faire avec ma première chienne, une border collie nommée Bella, » dit-il. « Ce club canin était essentiellement un club de lancer de disques pour chiens, mais nous avons un jour décidé d’essayer ce sport appelé flyball. Alors nous avons acheté un livre sur l’entraînement pour le flyball et nous ne l’avons jamais regretté. »

« Ce sport nous accroche comme une drogue; c’est très amusant et les chiens adorent cette activité, » ajoute-t-il.

L’entraînement consiste en des cours, des pratiques en équipe et de l’entraînement à la maison. Il y a aussi des séminaires sur le sujet. « Vous devez développer une bonne relation de travail avec votre chien et l’amener à aimer travailler pour vous, » dit M. Jenkins. « Il doit aussi apprendre à venir à vous lorsque vous l'appelez, même s’il y a des distractions. »

Les chiens doivent être rapides, mais pas trop pressés. Si un chien s’élance avant son tour, il a une faute et doit reprendre le parcours du début, enlevant probablement à son équipe toute chance de victoire.

Qui peut participer?

« Le flyball est un sport canin très inclusif, » affirme M. Jenkins. Voici les exigences de base.

  • Les chiens doivent avoir au moins un an.
  • Votre chien doit être suffisamment en forme pour compétitionner. Faites-le d’abord examiner par un vétérinaire.
  • Votre chien doit bien s’entendre avec les autres chiens.
  • Les border collies et les terriers Jack Russell sont généralement très doués pour le flyball, mais toutes les races et les croisements sont les bienvenus!

Les petits chiens sont un élément stratégique du jeu. M. Hamilton explique que la hauteur des haies pour chaque équipe est déterminée par la hauteur de leur plus petit coureur, de sorte que les équipes veulent généralement inclure un plus petit chien dans leur groupe pour abaisser la hauteur des obstacles.

Les chiens plus âgés peuvent aussi participer. M. Jenkins explique qu’il y a la classe des vétérans pour les chiens de plus de 7 ans où « les exigences physiques sont moins rigoureuses pour que les chiens plus âgés puissent aussi s’amuser ».

N’oubliez pas que les participants humains doivent également être en bonne condition physique, étant donné que le flyball est un sport d’action rapide.

Intéressé?

Commencez par aller assister à une compétition de flyball pour voir ce que vous en pensez. Les spectateurs sont toujours les bienvenus. M. Jenkins vous recommande de « parler aux gens, d’observer et de vous inscrire pour un cours ou une séance de pratique. »

Consultez le Babillard de localisation de la NAFA en ligne pour trouver un club de flyball dans votre région.

À l’origine, cet article a été publié sur le site suivant (en anglais) :

http://www.exceptionalcanine.com/off_the_leash/dog_flyball_team/index.html.