Votre chien est-il prêt pour les exercices d’agilité?

Votre chien est-il prêt pour les exercices d’agilité?

Votre chien est-il prêt pour les exercices d’agilité?

Par Dre Tracy Dewhirst

Il existe d’innombrables façons de faire bouger votre chien, mais aucune n’est plus divertissante que l’agilité. Les chiens apprennent à sauter des obstacles, manœuvrer des balançoires à bascule, traverser des tunnels et à faire du slalom entre des pôles, tandis que les propriétaires travaillent à maîtriser leurs techniques de maniement de chien. L’agilité est une activité si amusante et valorisante que les nouveaux adeptes sont de plus en plus nombreux à rechercher les cours et camps pour apprendre à pratiquer ce sport en pleine expansion.

L’agilité pourrait bien être le sport parfait pour le propriétaire comme pour son chien. Il fait appel au corps entier de l’humain et du chien tant sur le plan des aptitudes physiques que de la vitesse, de la compétitivité et de la précision mentale. Le fait de devoir travailler contre la montre oblige les chiens à se concentrer sur le parcours, et non pas sur les autres chiens. Et comme le propriétaire doit intervenir à chaque instant, il est tout aussi stimulé par le défi de faire traverser le parcours à son chien avec le moins d’erreurs possible.

L’agilité canine est à la portée de beaucoup de gens

Maintenant que les gens commencent à réaliser à quel point l’agilité canine est accessible et plaisante pour les chiens et les humains, ce sport a véritablement pris son envol. Ace Russell, propriétaire d’un centre d’agilité dans l’Est du Tennessee et inventeur des systèmes de pôles Way to Weave, atteste de l’attrait de l’agilité tant pour le propriétaire que pour le chien. Il a découvert ce sport après des années de présentation de chiens en conformation et a été immédiatement accroché.

M. Russell a été un des commanditaires du premier essai d’agilité dans l’Est du Tennessee et est lui-même devenu instructeur après quelques années. Il occupe maintenant le poste de directeur de la formation au Tennessee Valley Kennel Club. « Un des aspects intéressants de l’agilité est qu’il est relativement facile d’en faire, » précise M. Russell. « L’engagement en temps et en argent peut varier selon la passion des compétiteurs. »

Par où commencer

Un seul cours par semaine pendant quelques mois suffira à initier n’importe quel chien à ce sport, selon M. Russel. Les camps d’agilité canine, qui sont offerts un peu partout, sont une autre bonne façon de commencer. « Ces camps offrent une excellente introduction au sport pour les débutants et aident les équipes à s’améliorer rapidement en peu de temps, » ajoute-t-il. Des instructeurs spécialisés sont là pour donner la formation durant ces camps de plusieurs jours qui sont conçus pour différents niveaux de performance et de courtes sessions spécialisées.

La plupart des camps ont peu de critères, s’ils en ont, pour les chiens participants. On demande parfois que le chien ait un certain âge, mais toutes les races peuvent exceller en agilité. Si vous êtes à la recherche d’un camp, demandez des recommandations d’autres compétiteurs en agilité canine. Trouvez un spécialiste de bonne réputation et assurez-vous que le camp utilise de l’équipement approuvé et sécuritaire. Si votre chien a moins de 18 mois, évitez les sauts plus élevés et les pôles de slalom. Un bon camp devrait exiger une preuve de vaccination à jour pour tous les chiens participants.

Certains camps d’agilité canine offrent aussi des activités comme le fly-ball, le cani-flair ou la randonnée, permettant aux propriétaires de choisir parmi de nombreuses options amusantes d’activités canines.

Si ce sport vous intéresse, commencez par faire des recherches auprès des principales organisations en agilité, comme l’American Kennel Club, l’United States Dog Agility Association et le North American Dog Agility Council. Chacun de ses organismes a un site Web offrant beaucoup d’information et l’USDAA publie également un bulletin de nouvelles très utiles.

J’ai récemment installé quelques obstacles pour mes chiens et leur ai fait faire quelques parcours. J’ai vite réalisé que l’agilité est effectivement une activité très amusante! Il pourrait bien y avoir un camp d’été à venir dans notre futur...

À l’origine, cet article a été publié sur le site suivant (en anglais) :

http://www.exceptionalcanine.com/blog/dog_agility/index.html.