L’étude sur la longévité —La longévité chez les chiens nourris avec la nourriture Eukanuba

LONGEVITY IN DOGS RECEIVING EUKANUBA NUTRITION

CONTEXTE

Une meilleure compréhension de la longévité est importante pour bien prendre soin de nos compagnons canins. Les facteurs environnementaux comme les conditions de vie, les soins de santé, l’exercice et la nutrition pourraient avoir une incidence sur la longévité. Eukanuba est déterminée à comprendre l’impact potentiel de la nutrition sur le vieillissement de nos compagnons canins.

En 2004, la société Eukanuba a entrepris une étude sur l’alimentation, d’une durée de dix ans, pour évaluer le vieillissement et la longévité chez des chiens à qui on a toujours donné une nourriture conforme à la matrice nutritionnelle Eukanuba. Le présent résumé présente un compte-rendu des résultats d’un des deux groupes étudiés, soit le 1er groupe qui comprenait 39 retrievers du Larador adultes (12 mâles et 27 femelles, dont l’âge moyen était de 6,7 ans au début de l’étude). L’étude du 2e groupe n’est pas encore terminée et n’est donc pas incluse dans cette analyse.

DÉTAILS DE L’ÉTUDE

Ces chiens ont reçu une nourriture (la formule Eukanuba conçue pour l’étude) conforme à la matrice nutritionnelle Eukanuba, comportant des technologies nutritionnelles censées améliorer la santé et le bien-être des chiens adultes et âgés (Tableau 2), avec et sans glucides spécialisés censés imiter la restriction calorique. La formule Eukanuba utilisée contenait principalement des protéines animales, un rapport particulièrement ciblé des acides gras oméga-6 et oméga-3, un mélange de glucides provenant de plusieurs sources, des niveaux enrichis d’antioxydants, un mélange de fibres spécialisées, de la L-carnitine et un agent qui réduit l’accumulation de tartre buccodentaire.

Les rations quotidiennes de nourriture données aux chiens ont été établies selon la quantité nécessaire au maintien d’un état corporel optimal pour chaque chien, selon une plage de valeurs déterminées. Les chiens ont été pesés chaque semaine tout au cours de l’étude et l’état corporel évalué chaque trimestre par des évaluateurs qualifiés au moyen d’une échelle de cinq points (note d’état corporel NEC). Les rations quotidiennes ont été fixées pour chaque chien et n’ont pas changé sauf si le NEC d’un trimestre le justifiait. En effet, les rations quotidiennes de chaque chien étaient ajustées, si nécessaire, pour assurer une NEC entre 2 et 4 (3 étant la note idéale).

Tableau 2 : Ingrédients généraux et composition nutritionnelle de la formule Eukanuba conçue pour l’étude

Formule Eukanuba1 conçue pour l’étude
Ingrédients Composition nutritionnelle7
Poulet Ovoproduit Protéines (%) 24,7
FSPP2 Levure de bière Matières grasses (%) 15,0
Maïs FOS3 Fibres (%) 2,1
Sorgho HMP4 Cendres (%) 7,0
Orge Lin Humidité (%) 7,5
Gras de poulet L-carnitine Vitamine E (IU/kg) 328
Farine de poisson Minéraux5 — -carotène (ppm) 39,0
Élément palatable Vitamines ÉB8(kcal/kg) 4 695
Pulpe de betterave Autre6 Rapport en acides gras9 9:1

1La formule Eukanuba employée pour l’étude était une nourriture sèche conçue pour les chiens adultes et les chiens âgés.

2Farine de sous-produits de poulet

3Fructooligosaccharide

4Hexamétaphosphate

5Un supplément de chrome sous la forme de picolinate de chrome était inclus dans la formule au début de l’étude. Ce supplément a été supprimé après 31 mois.

6 Un glucide spécialisé (<0.10 %) a été inclus dans la matrice de la formule pour 19 des chiens évalués.

7La composition nutritionnelle correspond aux résultats réels d’analyse en laboratoire à la distribution

8Énergie brute

9Rapport des acides gras alimentaires oméga-6 et oméga-3

Les chiens étaient logés à l’intérieur, seuls ou à deux dans un enclos donnant accès à une grande cour extérieure. Ils avaient libre accès à la cour extérieure tout au long de la journée. De plus, tous les chiens avaient des périodes quotidiennes de socialisation avec notre spécialiste du bien-être qualifié et profitaient de périodes d’exercice (30 minutes minimum) supervisées à l’extérieur, chaque jour dans des cours prévues à cette fin, en compagnie d’un groupe de trois à six chiens compatibles. Ces cours étaient aménagées avec des dispositifs d’enrichissement tels qu’un circuit d’appareils pour courses d’agilité, des pataugeuses, une variété de jouets pour chiens et comportaient des endroits ombragés.

La santé générale et l’état global de chaque chien étaient contrôlés quotidiennement. Durant l’étude, chaque chien a reçu un examen physique complet annuellement et des prises de sang étaient prélevées tous les six mois pour des évaluations cliniques standard (test de chimie sérique et de la fonction thyroïdienne et formule sanguine complète). Nous avons aussi procédé à des examens buccodentaires annuels. De plus, des nettoyages dentaires ont été effectués lorsque le vétérinaire responsable le jugeait nécessaire.

Nous avons également procédé à des examens coproscopiques annuels à la recherche de parasites intestinaux dans les selles ainsi qu’à des analyses de sang pour détecter la filariose du chien. Tous les chiens ont reçu un traitement préventif mensuel contre la filariose, un traitement préventif mensuel contre les puces et les tiques et les vaccins annuels requis. Les chiens malades ont été traités par le vétérinaire responsable, selon les protocoles vétérinaires standard. Toutefois, les chiens atteints de cancer ou de maladies graves ou potentiellement mortelles ont été pris en charge individuellement par l’équipe des soins vétérinaires selon l’évaluation de leur qualité de vie.

Des mesures de la composition corporelle incluant la masse maigre, la masse adipeuse et la densité minérale ont été prises au début de l’étude et puis annuellement au moyen d’une absorptiométrie biénergétique à rayons X (DXA). Des évaluations sur la fragilité et la qualité de vie des chiens ont été effectuées régulièrement pour évaluer la qualité de vie globale de chaque animal. Ces évaluations étaient faites par des préposés, des techniciens vétérinaires et le vétérinaire responsable, au moyen de l’échelle de Likert (sur 10 points) pour mesurer la consommation d’aliments et d’eau (faim/soif), la douleur et l’inconfort, la mobilité, l’hygiène, le bonheur et le nombre de « bonnes journées ».

RÉSULTATS

Nous n’avons pas constaté une grande différence entre les chiens qui recevaient la formule Eukanuba conçue précisément pour l’étude contenant des nutriments additionnels et les chiens qui recevaient la formule Eukanuba sans ces nutriments additionnels. Par conséquent, les résultats ont été mis en commun pour cette analyse.

Au moment de la rédaction de cet article, un seul chien participe toujours à l’étude. L’âge de décès des 38 chiens décédés varie de 9,7 ans à 17,9 ans. L’âge médian de décès a été de 14,1 ans.

Nous avons établi trois catégories de longévité, selon l’âge de décès : courte durée, longue durée, durée de vie exceptionnellement longue. Il n’y a pas eu de différence significative dans la quantité de nourriture consommée (ou de l’apport alimentaire par kilo de poids) entre les chiens de ces trois catégories. On s’y attendait étant donné que les rations quotidiennes de nourriture étaient étroitement contrôlées au moyen des évaluations trimestrielles de la NEC. De plus, il n’y a pas eu de grande différence statistique dans les NEC avec le temps entre les catégories de longévité. La masse adipeuse (g) a augmenté dans chaque catégorie, jusqu’à l’âge de 13 ans, mais cette augmentation était significativement plus lente chez les chiens ayant une longévité de longue durée par rapport aux chiens typiques. En outre, le taux d’augmentation de la masse adipeuse, au fil du temps, était plus bas chez les chiens ayant une longévité de longue durée ou une durée de vie exceptionnellement longue comme l’était aussi, au fil du temps, la perte (en %) de la masse maigre.

DISCUSSION

Certains facteurs environnementaux comme la nutrition, l’élevage et l’habitat peuvent avoir une influence positive sur le vieillissement et la longévité. La présente étude a été la première à incorporer les composants nutritionnels utilisés chez Eukanuba en une seule formule et à étudier la santé globale, le bien-être, le vieillissement et la longévité des chiens à qui on a donné cette formule comme unique source d’alimentation sur une longue période.

Les composants nutritionnels clés de la matrice de formules Eukanuba utilisés dans le cadre de cette étude qui pourraient contribuer à la santé et aux bien-être des chiens comprennent :

  • des protéines animales, qui selon nous, contiennent un équilibre d’acides aminés supérieur à celui offert par des protéines végétales;
  • un rapport particulièrement équilibré en acides oméga-6 et oméga-3, qui selon nous, est bénéfique pour le corps entier, car il réduit l’inflammation pour combattre les effets du vieillissement tout en améliorant la santé de la peau et du pelage;
  • un mélange sur mesure de glucides alimentaires ayant un effet modérateur sur le métabolisme du glucose et sur l’énergie;
  • de la L-carnitine, qui offre des bienfaits supplémentaires pour la gestion du poids grâce à son rôle dans l’utilisation de l’énergie;
  • des niveaux enrichis d’antioxydants de vitamine E et de bêta-carotène pour aider à renverser les changements de la fonction immunitaire liés au vieillissement;
  • une fibre modérément fermentescible (pulpe de betterave) pour favoriser la santé de l’appareil digestif et optimiser la digestion;
  • un prébiotique : fructooligosaccharide (FOS), qui apporte des bienfaits supplémentaires à la fonction digestive comme substrat énergétique alternatif pour la flore intestinale résidente et
  • un enrobage de polyphosphate sur la surface externe des croquettes pour aider à réduire l’accumulation de tartre, ce qui améliore la santé buccodentaire globale.